Rubrique : Dossier ADSL

Dossier : amélioration de la desserte haut-débit à Semoy

Comme convenu, nous faisons le point sur la desserte du Haut-DĂ©bit sur SEMOY, sous forme de Questions/RĂ©ponses.

Les Semeyens sont très mécontents de la desserte haut-débit sur Semoy ?

C’est vrai. De nombreuses protestations arrivent en mairie (lettres, enquĂŞtes de la mairie et du ComitĂ© des Sages …) Cependant le problème est diversement ressenti : Ă  quelques habitations près, la rĂ©ception est parfois bien diffĂ©rente : certains sont satisfaits et peuvent avoir la tĂ©lĂ©vision par Internet. Pour d’autres c’est catastrophique. Des amĂ©liorations sont sans doute possibles (reprise du câblage ou des connexions), mais ça ne règle pas le problème de fond.
D’autre part, certains sont arrivĂ©s Ă  3 mĂ©gas, tout simplement en changeant d’opĂ©rateur (mais si tout le monde fait ça, on revient au point de dĂ©part).

Le problème n’est pas rĂ©cent : qu’avez-vous fait pendant ce mandat ?

C’est une vraie question. Dès 2008, Laurent Baude et Patrick Paravis se sont saisis du dossier : rencontre avec France-Telecom, le DĂ©partement …Puis, ils ont Ă©tĂ© dessaisis du dossier qui est donc retombĂ© au point mort.
Depuis quelques mois, dans la perspective du nouveau mandat, ils ont dĂ©cidĂ© avec l’aide des membres de SADV (en particulier Patrick Thomas) de rĂ©activer ce dossier qui est une prioritĂ© de notre programme. De nouveaux contacts sont pris avec le dĂ©partement, la PrĂ©fecture et bientĂ´t l’opĂ©rateur.

La fibre optique est-elle la seule solution pour Semoy ?

Non, il y a d’autres système : le câble, la parabole …, mais la fibre optique semble la meilleure solution pour l’avenir.

Quand arrivera-t-elle Ă  Semoy ?

C’est la question fondamentale. On sait que SFR a Ă©tĂ© dĂ©signĂ© pour dĂ©ployer la fibre optique sur l’agglomĂ©ration  (Orange sur OrlĂ©ans). La dĂ©cision remonte Ă  DĂ©cembre 2011. SFR doit avoir terminĂ© ce dĂ©ploiement pour 2020. En janvier 2012, SFR devait prendre contact avec la commune, mais ce rendez-vous n’a pas eu lieu, alors que pendant ce temps lĂ  les villes d’Olivet et de Fleury les Aubrais nĂ©gociaient une convention pour ĂŞtre servies en premier.
D’oĂą notre proposition de « NĂ©gocier prioritairement l’amĂ©lioration de la desserte en haut-dĂ©bit ». Nous devons et nous pouvons obtenir très rapidement un engagement de SFR sur un calendrier prĂ©cis et faire le forcing pour que la desserte de Semoy se fasse le plus rapidement possible. La prioritĂ© est d’avoir ce calendrier avant tout autre dĂ©cision ou effet d’annonce. D’autant plus que ça peut se passer en 2 temps : d’abord amener la fibre optique au sous rĂ©partiteur (en Centre-Bourg), ce qui amĂ©liorerait dĂ©jĂ  beaucoup la situation, puis dans un deuxième temps du sous rĂ©partiteur jusque chez l’habitant.

Et pourquoi pas la solution de La Chapelle Saint Mesmin ?

Pour obtenir la fibre optique plus rapidement, le maire de La Chapelle St Mesmin a dĂ©cidĂ© de financer les travaux Ă  la place de l’opĂ©rateur. Ceci soulève pas mal de problèmes :

  •   le coĂ»t : Pierre Ody a annoncĂ© en rĂ©union publique un coĂ»t de 200 000 €. En fait le coĂ»t a Ă©tĂ© de 575 000 € HT, soit 687 000 € TTC (cf article de presse ci-dessous) ! On annonce une subvention de la RĂ©gion : en fait il s’agit d’une aide du Contrat RĂ©gional d’AgglomĂ©ration que toutes les communes ont touchĂ©e, mais affectĂ©e oĂą les communes voulaient (Semoy l’a affectĂ©e Ă  l’Ă©quipement sportif de la Valinière : 229 000 €)
  •   Le fait que la commune finance Ă  la place de l’opĂ©rateur pose problème, car cela revient en fait Ă  faire payer les contribuables 2 fois. Et tout bĂ©nĂ©fice pour l’opĂ©rateur.
  •   Le coĂ»t dĂ©pend Ă©galement du nombre de sous-rĂ©partiteur Ă  alimenter en fibre optique. Pour Semoy, il y a 4 sous-rĂ©partiteurs, dont 3 sont situĂ©s sur les communes voisines. Comment intervenir dans les communes voisines, ou alors ce seront les Semeyens qui paieront pour d’autres?

La solution choisie par La Chapelle Saint Mesmin n’est pas Ă  exclure, mais ce n’est pas celle qui doit ĂŞtre choisie en prioritĂ©.

Serons-nous informés ?

Oui, bien sĂ»r, dès que nous aurons les Ă©lĂ©ments chiffrĂ©s du dossier, les Ă©lus pourront se positionner et l’information sera faite sur le site de la mairie et dans le bulletin municipal.
Mais soyez certains : nous faisons de ce dossier une priorité de nos actions.

 

Article de La RĂ©publique du Centre, janvier 2014 :

article de la RĂ©publique du Centre janvier 2014 sur l'ADSL Ă  La Chapelle St Mesmin