Rubrique : Ce que Pierre Ody ne precise pas dans son programme

Ce que Pierre Ody ne precise pas dans son programme

– Pierre Ody indique qu’il n’augmentera pas les impĂ´ts mais ne prĂ©cise pas qu’il empruntera 2,8 millions d’euros (annoncĂ© lors de sa rĂ©union publique) pour financer ses belles promesses alors que la commune est dĂ©jĂ  bien endettĂ©e.

Dette : 3,5 millions d’euros, soit 1151 €/habitant. Moyenne d’endettement de la strate (strate : communes de 2 000 Ă  3 500 hab appartenant Ă  un groupement fiscalisĂ©) : 716 €/habitant, soit 2 fois plus que la moyenne.
Si la commune emprunte 2,8 millions d’euros, la dette par habitant dĂ©passera les 1600 €. La commune serait alors considĂ©rĂ©e en difficultĂ© financière, avec injonction par les services de l’État et la Chambre RĂ©gionale des comptes de redresser la situation ce qui ne pourrait se faire qu’en augmentant les impĂ´ts.

=> Lien vers le site de L’internaute sur la dette de Semoy.

=> lien vers le site http://alize22.finances.gouv.fr sur les comptes de Semoy.

 

– Pierre Ody s’engage sur des points sur lesquels il n’a pas le pouvoir de dĂ©cision (il l’a reconnu lors de sa rĂ©union publique) : amĂ©liorer l’offre des transports, revoir la participation financière de l’AgglO sur les voies communautaires, dĂ©velopper les stations vĂ©lo +, installer des Ă©crans phoniques … Rappelons qu’Ă  l’AgglO, la commune de Semoy sera reprĂ©sentĂ©e par 2 personnes sur 95.

 

– Pierre Ody s’engage Ă  augmenter le dĂ©bit internet.  Il envisage de faire comme Ă  La Chapelle St Mesmin en  annonçant un chiffre de 300 000 € alors que le coĂ»t TTC a Ă©tĂ© de 680 000 € (575 000 € HT) (source : article de la RĂ©publique du Centre, janvier 2014) et qu’il compte sur d’hypothĂ©tiques subventions. (PrĂ©cisions sur l’article de notre site consacrĂ© Ă  l’ADSL).

 

– Pierre Ody s’engage Ă  ce que les Semeyens disposent d’une rĂ©ception mobile correcte sur toute la commune. Il a prĂ©cisĂ© lors de sa rĂ©union publique qu’il autorisera l’installation d’une antenne relais sur Semoy et qu’il avait dĂ©jĂ  sa petite idĂ©e sur l’emplacement qui n’est pas Ă  proximitĂ© de l’Ă©cole mais oĂą se trouvent seulement des riverains. Rappelons qu’un dossier avait Ă©tĂ© dĂ©posĂ© par Orange pour une antenne-relais Ă  proximitĂ© du PrieurĂ©…

 

– Pierre Ody veut recruter un deuxième policier municipal en oubliant de dire que les charges du personnel sur Semoy sont déjà très élevées  (62% des dépenses de fonctionnement).

 

– Pierre Ody s’engage Ă  rendre les bâtiments publics et la voirie accessibles aux personnes en situation d’handicap. Il peut effectivement s’engager sur ce point car c’est obligatoire (Sauf qu’il prĂ©voit de refaire la route de Saint-Jean de Braye sans rĂ©gler le problème des trottoirs qui ne permettent pas l’accessibilitĂ©).

 

– Pierre Ody veut rĂ©aliser un Ă©co-quartier dans le secteur Bergère/Rocquemolle/Champ Luneau mais il oublie de prĂ©ciser qu’il y a une ligne Ă  haute tension (90 000 volts) qui traverse tout ce secteur et que pour Ă©quilibrer financièrement l’opĂ©ration, il sera obligĂ© de densifier sur les cĂ´tĂ©s, c’est-Ă -dire Ă  proximitĂ© des habitations existantes. Il a reconnu que l’on ne pourrait pas construire sous la ligne Ă  haute tension sur une bande de 30 Ă  45 mètres de chaque cĂ´tĂ©.

 

– Pierre Ody et ses colistiers s’approprient dans leur tract toutes sortes de rĂ©alisations sur la commune alors que seulement 6 colistiers de leur liste faisaient partie du dernier mandat. Les 16 autres soutiennent Laurent Baude et Pascale Lipira (dix sont sur la liste).
Ces réalisations ont vu le jour grâce au travail de nombre de nos colistiers.

En particulier l’amĂ©nagement du Centre-bourg, l’implantation de commerces (Boulangerie, SupĂ©rette, …), la ZAC du PrieurĂ© …, ont Ă©tĂ© rĂ©alisĂ©s lorsque Laurent Baude Ă©tait chargĂ© de l’urbanisme.