Pascale Lipira

Photo de Pascale Lipira

 

60 ans, mariée, 1 enfant, retraitée de la Fonction Publique Hospitalière.

Diplôme d’État d’Ingénierie Sociale.

Je n’ai jamais été adhérente à un parti politique.

Semeyenne depuis 1992.

Associations : amis de la bibliothèque George Sand, LACIM.

 

Vie professionnelle :

Diplômée Assistante de Service Social en 1974, j’ai exercé ma profession tant auprès de publics en difficulté (au Centre Hospitalier Daumezon à Fleury les Aubrais par exemple) que comme cadre ou conseillère technique.

Tout du long de ma carrière, mon métier, dans toutes ses dimensions, m’a passionnée :

  • accompagner les personnes en difficultĂ© Ă  faire valoir leurs droits, les aider Ă  reprendre confiance en elles, Ă  s’intĂ©grer, Ă  comprendre leurs difficultĂ©s…
  • travailler en Ă©quipe,
  • encadrer et accompagner des Ă©quipes dans leur travail quotidien auprès des patients

Pour cela, j’ai suivi régulièrement des formations qui m’ont permis d’actualiser mes connaissances et de me questionner sur mes pratiques.
Intéressée par tout ce qui touche à la vie, je me suis naturellement interrogée sur la qualité du milieu dans lequel nous vivons.
Mon intérêt pour le développement durable vient de là !

Vie municipale

J’ai été élue pour la première fois en 2008 au sein de la municipalité de Semoy. Je me suis engagée avec enthousiasme et me suis investie dans plusieurs commissions :

  • commission municipale d’action sociale et CCAS,
  • commission d’administration gĂ©nĂ©rale,
  • commissions urbanisme, travaux et sĂ©curitĂ©,
  • commission bibliothèque,
  • groupe dĂ©veloppement durable.

En 2010, j’ai été nommée par Mr le Maire, déléguée au développement durable. J’ai donc mis en œuvre la charte du développement durable, adoptée par la municipalité dès 2008, en développant des actions au service de la commune et des habitants.

A ce titre, l’organisation des Journées annuelles de l’environnement a été l’occasion de rencontrer de nombreux Semeyens, intéressés par la qualité de leur environnement ou engagés dans la protection de leur environnement et désireux de poursuivre cet engagement.

 

Malgré mon intérêt et mon investissement dans la municipalité, j’ai démissionné de ces responsabilités municipales en Septembre 2013 en raison des dysfonctionnements constatés et de mon désaccord avec ces pratiques. Mon attention envers la vie municipale de SEMOY reste entière.